En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite. Plus d'information sur la page des cookies.

Rechercher  

Navigation > Le tourisme, les loisirs et le patrimoine > Des posters à télécharger
Des posters à télécharger
Des posters à télécharger

Voyage au coeur du patrimoine de la Charente-Maritime

Voici des illustrations de grande qualité qui raviront les petits et les grands...

Fort Boyard, Brouage, le phare de Cordouan, les arènes de Saintes, l'abbaye de Saint-Jean d'Angély :

accompagnés de textes et de légendes, des dessins originaux de ces monuments vous racontent le patrimoine de la Charente-Maritime sous toutes ses facettes !

Cliquez sur les liens ou sur chaque image pour télécharger les posters.

 

pxltransparentpxltransparent
vig-poster-rochecourbonLa Roche-Courbon : le château ressuscité

La forteresse de la fin de la Guerre de Cent ans avait été aménagée en résidence d’agrément au XVIIe siècle par la batailleuse lignée des Courbon, puis abandonnée par ses propriétaires au XIXe. Un adolescent tourne alors autour de ses murs. Devenu l’écrivain Pierre Loti, il fera tout son possible pour que le site soit repris et sauvé.
> Comme Pierre Loti, poussez les portes du Château de La Roche-Courbon...

  



Aulnay-de-Saintonge : chef d'oeuvre de l'art roman

Bien que située à la lisière de la Saintonge et à l’écart du village, elle a toujours attiré les regards et suscité l’émerveillement. Classée Monument Historique dès 1840, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1998 au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’église Saint-Pierre d’Aulnay est un édifice majeur de l’art roman.

> Laissez-vous conter l'histoire de l'église d'Aulnay...
vig-poster-aulnay 2015
  
vig-poster-hermione 2015
1780 : L'Hermione met le cap sur l'Amérique
Le 20 mars 1780, L’Hermione quitte la rade de Rochefort avec, à son bord, le marquis de La Fayette qui a pour mission d’annoncer aux jeunes États-Unis, en lutte contre l’Angleterre, le soutien du roi de France, Louis XVI, et l’envoi de renforts de troupes.
> Montez à bord et découvrez les coulisses de la frégate !
  

Talmont-sur-Gironde au péril des flots

Bâtie à la toute fin du XIe siècle au bord de la falaise de Talmont, en mémoire d’une très rebelle reine des Francs,

l’église Sainte-Radegonde, en plus d’être un chef-d’oeuvre de l’art roman, servit longtemps de plateforme d’artillerie.

Avant d’être profondément transformée par sa restauration au XXe siècle.
> L'église, qui a su traverser les siècles en bravant tempêtes et marées, vous ouvre aujourd'hui ses portes.

vig-poster-talmont 
  
vig-poster-fa

Le Fâ à Barzan
Un grand site portuaire gallo-romain resurgit du passé !

Du premier au troisième siècle de notre ère : un important sanctuaire, un théâtre, des entre pôts, des thermes, une grande avenue, un port... et puis plus rien.

> Percez les secrets d’un site archéologique unique

 

  

 

 

 

 

Le château de Jonzac, entre amour et raison
Rebâtie à la fin de la Guerre de Cent ans, la forteresse est transformée au XVIIe siècle en belle demeure seigneuriale.

Presque toujours fidèles au roi en cette région agitée, les Sainte-Maure en sont récompensés en 1659 : le roi vient coucher chez eux... Mais le jeune Louis XIV a le coeur brisé.
> Partez à la découverte de ce château qui a reçu au cours de son histoire d'illustres visiteurs

poster jonzac web
  
poster-la-rochelle

 

 

 

 

La Tour Saint-Nicolas, donjon des Rochelais

Tout juste libérés des Anglais en 1372, les Rochelais en profitent pour obtenir du roi Charles V une autonomie qui va fonder leur puissance pour deux siècles et demi. Construite à ce moment-clé de leur histoire, la tour Saint-Nicolas est le symbole de ce changement de statut.

 > Pénétrez dans l'une des 2 tours emblématiques du port de La Rochelle
  

Fort Boyard : un chef-d'œuvre arrivé trop tard

Projeté dès la construction de Rochefort au XVIIe siècle, Fort Boyard ne s’élèvera au-dessus des flots que bien péniblement, après un chantier à péripéties qui prendra une bonne partie du XIXe siècle.Trop tard pour remplir la mission qui lui avait été confiée : défendre la rade de Rochefort contre les Anglais...

> Le célèbre vaisseau de pierre n'aura plus de secrets pour vous !

vig-boyard
  
vig-brouage

Brouage, le sel de l'histoire...

La ville de Brouage a été créée vers 1555 par Jacques de Pons. Placée à l’entrée de l’ancien golfe de Saintonge, elle était le port et la place de commerce du sel. Les marais salants constituaient une importante source de richesse. Des navires venaient de toute l’Europe pour charger la précieuse denrée, le salage étant le seul moyen de conserver les aliments à l’époque.

> Revivez l'histoire d'une place forte au coeur du golfe de Saintonge...

  

Cordouan : le phare des tempêtes...

Cette « tour qui sert de point de reconnaissance aux navires pour éviter les dangers et chercher les passes » dans l’estuaire de la Gironde fut, dès le début du XVIIe siècle, le premier véritable phare français et, un étonnant chef-d’œuvre architectural qui fascina tous ceux qui l’approchèrent. Aujourd’hui, Cordouan reste le plus ancien phare français encore en activité.

> En route pour une visite guidée, de 1611 à nos jours !

vig-cordouan
  
vig-saintes

Les arènes de Saintes au temps des gladiateurs

Aux premiers temps de l’empire romain, les jours de spectacle, tous les habitants de Mediolanum, capitale des Santons et de l’Aquitaine, pouvaient tenir dans le majestueux amphithéâtre de la ville et vibrer aux combats sanglants qui leur étaient offerts par les magistrats municipaux et les plus riches citoyens.

> N'ayez crainte, jetez-vous dans le poster de l'arène !

  
Saint-Jean-d’Angély : L’abbaye sans cesse recommencée

À la fin du Moyen-Âge, Saint-Jean-d’Angély est l’une des principales et des plus belles abbayes d’Occident, dominée par une église abbatiale gothique dont il ne nous reste plus que quelques pierres après des guerres de religion dont Saint-Jean-d’Angély fut l’un des épicentres. Patients, les bénédictins mauristes commencent une reconstruction qui s’arrête un jour de 1790...

> Plongez dans une histoire à rebondissements !


vig-st-jean-d-angely

  
vig-hermione

1778 : 6 mois pour bâtir l'Hermione

Si, de 1997 à 2012, il aura fallu 15 ans à la nouvelle Hermione pour être mise à flot, son modèle de 1778 a été, lui, bâti à toute vitesse, dans l'urgence de la guerre qui venait d'éclater entre la France et l'Angleterre à propos des nouveaux États-Unis d'Amérique.

> Embarquez dès maintenant et découvrez le chantier de l'Hermione !

  

Notre-Dame de Royan : le béton fait foi

« Cette église a beau être de béton, disait François Mauriac, elle nous arrive pourtant du fond des siècles, elle participe de styles auxquels elle n’a rien emprunté ». Défiant les limites des techniques de construction de l’époque, ce chef-d’œuvre de l’architecte Guillaume Gillet est le symbole de la reconstruction de Royan, dévastée par les bombardements de 1945.

> Découvrez l'histoire de Notre-Dame-de-Royan

Notre-Dame-de-Royan
  

 



  |  Imprimer  |

Retrouvez-nous sur :Page Facebook de la Charente-MaritimeTwitter officiel de la Charente-Maritime