Identification

DYSlexiques : en route vers la lecture !

Envoyer Imprimer

charlieLes parents confient leur enfant diagnostiqué dyslexique aux orthophonistes et aux enseignants. Ceux-ci l’accompagnent mais, pour entrer dans la lecture, comptent sur les bibliothécaires de proximité. Mais vers qui se tournent ces acteurs du livre afin de proposer des ouvrages adaptés ? Voici, après une définition des troubles DYS et un zoom sur la dyslexie, un regard sur la production éditoriale aujourd’hui enrichie d’une version numérique.

 

 

Une définition des différents troubles inDISpensable

L’enfant atteint par un trouble DYS, handicap invisible, est tout aussi intelligent que les autres, il est simplement touché par un dysfonctionnement localisé dans une zone du cerveau qui perturbe son apprentissage dans un domaine en particulier.

-       Une impossibilité à reconnaître les chiffres et donc à réaliser une addition définit la dyscalculie.

-       Le dysphasique expressif entend et comprend bien mais il a des difficultés à s’exprimer avec aisance ; si c’est à comprendre le langage oral, il s’agit de dysphasie réceptive.

-       C’est un défaut de coordination des gestes qui handicape le dyspraxique.

-       Quant au dyslexique, il a du mal à lire, à comprendre et à écrire dû à une dysorthographie sévère.

Ces enfants dit rêveurs, pas intéressés, malhabiles, sur lesquels mille reproches sont déversés, vivent dans une réelle souffrance. La moitié des échecs scolaires est due aux troubles dys.

Vidéo - Documentaire C’est pas sorcier « Les troubles DYS » (26 mn) :

video

 

DISsection du trouble concernant la lecture

Le plus répandu des troubles dys est la dyslexie : elle toucherait entre 6 et 8 % des jeunes enfants.

La dyslexie s’assimile à un trouble d’apprentissage de la lecture.

L’action de lire consiste à décoder les mots en faisant appel, entre autres, à la vue, au langage et à la mémoire. Un dyslexique n’automatise pas les voies d’assemblage et d’adressage. L’effort intense fourni pour ce décodage lui fait perdre le fil de l’histoire, surtout lorsqu’il rencontre des termes peu connus qu’il n’emploie pas.

Les lettres peuvent également poser problème. En effet, même si l’alphabet compte seulement 26 lettres, certaines se ressemblent comme O et Q ;

et chacune peut prendre des formes trèsdifférentes :

r

De cette complexité ressort plusieurs types de dyslexie. Parfois la difficulté réside dans la reconnaissance des lettres; parfois le jeune lecteur n’arrive pas à associer deux lettres pour former une syllabe qui donne un son.

dys

Malheureusement, la dyslexie ne guérit pas. Si l’enfant accepte son handicap, s’il arrive à le contourner en bénéficiant d’un bon encadrement, il pourra assurer ses actes administratifs, réussir ses études, et même à trouver un emploi.

Des séances intensives de rééducation spécifique et ciblée chez l’orthophoniste peuvent permettre une récupération de la lecture fonctionnelle, cela demande beaucoup d’effort à l’enfant.

Des maisons d’éditions DISciplinées

Quelques maisons d’édition comme Terres Rouges, La poule qui pond, Rageot et Belin, présentées ci-dessous, appliquent une maquette certes contraignante pour les auteurs mais qui soulage les enfants dyslexiques. Elles choisissent avec soins la mise en page de textes courts et travaillent la typographie, de la police à la syllabation.

Cette discipline n’est pourtant pas revendiquée en gros caractères sur la couverture des albums et romans jeunesse adaptés. Pour éviter certainement toute stigmatisation, de petits macarons indiquent parfois, discrètement, une spécificité.

 dys2

 

dys3Les éditions des Terres Rouges s’investissent pleinement, depuis leurs débuts en 2016, dans la parution de livres pour les apprentis lecteurs et les lecteurs en difficulté, juniors, ados et adultes.

Leur codification FaciliDYS © d’un texte a pour objectif l’automatisation de la lecture en découpant le mot phonétiquement, comme il se prononce :  CO / MMEN / TAIRE

Le site internet de l’éditeur met en garde quant à la plupart des logiciels ou manuels qui coupent les mots au mauvais endroit. Ex : COM (con) / MEN / TAI / RE. Ici on lit 4 syllabes, la lecture perd de sa fluidité.

Grâce à la méthode FaciliDYS ©, les dyslexiques, les dysphasiques, les autistes mais aussi les déficients visuels ou encore les étudiants en Français Langue Etrangère (FLE), finissent par lire comme on parle. La réduction d’effort de déchiffrage a pour avantage d’augmenter la mémorisation des mots.

Engagé à ce que le lecteur s’intègre à la société, FaciliDYS © n’a pas choisi une police spécialisée qui ne se retrouve pas dans la vie courante. Les textes chez Terres Rouges adoptent la police d’écriture ARIAL qui permet le passage plus aisé de la lecture FaciliDYS à la lecture traditionnelle.

https://www.terresrouges.eu/ 

 

dys4  Même objectif pour les éditions la poule qui pond avec la syllabation. Cette mise en page libère le lecteur dys et celui qui apprend à lire de certaines tâches qui accaparent son attention et l’empêchent d’aller plus loin comme comprendre l’histoire.

Le créateur de la maison d’édition, Valentin Mathé lui-même dyslexique, sait combien l’effort fourni pour décoder un texte annule le plaisir de lire et empêche de plonger dans l’imaginaire.dys5

Son envie d’éditer des livres pour enfants et jeunes adolescents, qui facilitent la lecture, l’a amené à travailler avec des orthophonistes et des associations spécialisées. Ensemble, ils ont défini 7 étapes pour la mise en forme du texte :

-       employer une police adaptée,
-       découper les mots en syllabes différenciées par des couleurs,
-       souligner les lettres muettes,
-       signaler les liaisons avec des petits ponts reliant les lettres concernées,
-       espacer doublement les mots
-       configurer un interligne plus grand, et
-       ne pas justifier les paragraphes.

En parallèle, la poule qui pond organise des ateliers. « La dyslexie, c’est quoi » explique par exemple aux classes de CM les problématiques de la dyslexie dans la lecture et l'écriture ce qui provoque un retour d'expérience et un échange avec les élèves. Des jeux de mise en situation sont ensuite proposés pour comprendre la dyslexie et découvrir enfin les albums et romans de la maison d’édition.

 http://www.lapoulequipond.fr/

 dys7

dys6  « Ce texte a été testé par des enfants et relu par une orthophoniste.» peut-on lire au dos de chaque exemplaire de la collection Flash Fiction chez Rageot.

En effet, Rageot-Éditeur se consacre depuis avril 2017 à la parution de romans courts, accessibles à tous, adaptées aux DYS, en bref pour les enfants de 8-12 ans « qui n’aiment pas lire parce qu’ils n’ont pas encore trouvé le plaisir de lire ».

Hélène Daveau, directrice de collection, et Monique Touzin, orthophoniste partenaire de la collection Flash Fiction, souhaitent séduire un public lecteur le plus large possible. Pour cela, elles ont composé une maquette de roman exigeante :

-       une jolie présentation,
-       une mise en page aérée,
-       une police d’imprimerie facilitant la reconnaissance des lettres,
-       des pages teintées pour limiter les contrastes entrainant de la fatigue visuelle,
-       un déroulé narratif simple évitant flash-back et changements de point de vue
-       une aide à la compréhension avec la présentation des personnages et du contexte de l’histoire,
-       de nombreuses illustrations qui éclairent le texte,
-       un vocabulaire adapté.

Ainsi, des auteurs expérimentés écrivent sous ces contraintes des textes dans des genres variés pour que les enfants qui s’empareront de « Flash Fiction » aient accès à la même diversité de romans que les « gros lecteurs » : science-fiction, récit de vie, roman fantastique, suspens, sport, aventure.

http://www.rageot.fr/collections/flash-fiction/

 

cf avis : "Il pleut des parapluies" de Susie Morgenstern par Peggy, dans les Coups de coeur du portail dys8

 

Autres collections DISponibles

Dans la même perspective de réduire l’effort de décodage des syllabes ou sons, d’autres maisons d’éditions s’engagent.

  • Magnard Jeunesse lance en 2016 sa collection Mes premières lectures en lecture aidée. Elle l’est en effet grâce à des syllabes colorisées, à des jeux de langage, à du vocabulaire et à des rébus. Sur la couverture des livres est indiqué « Des syllabes en couleur pour faciliter l’entrée dans la lecture ».

https://www.jeunesse.magnard.fr/recherche/im_field_produit_motscles/lecture-aidee-2236

  • La Marmite à mots est une maison d'édition jeunesse, née en 2015, reconnue pour son engagement envers le public DYS grâce à l'expérience de son éditrice, Caroline Triaureau, professeur de lettres et auteur jeunesse. Le souhait de permettre à tous les enfants de goûter au plaisir de lire a abouti aux collections de romans Les Croqu'pouces et Les Croqu'mitaines qui, même si elles ne le revendiquent pas sur les couvertures, emploient une police de caractères adaptée aux lecteurs dyslexiques.

https://www.la-marmite-a-mots.fr/

  • De La Martinière Jeunesse a réédité les titres de la collection Les mots à l’endroit qui avait été précurseur avec des albums, contes et bandes dessinées édités par Danger public.

http://www.lamartinierejeunesse.fr/collection/les-mots-a-l-endroit?code=Les%20Mots%20%C3%A0%20l%27endroit

  • Les éditions NLA Créations affichent clairement une visée pédagogique. Elles proposent des albums et romans jeunesse accompagnés d’un dossier documentaire. Depuis 2015, certains livres comme la série Les enquêtes de Léna & Co utilisent une police de caractères adaptée aux lecteurs dyslexiques.

https://www.nla-creations.fr/

  • Etonnamment, la maison d’édition Auzou e compte plus de nouveaux titres dans sa collection Délie mes mots depuis 2016. Mais les anciens restent disponibles à l’achat. http://lecture.auzou.com/delie-mes-mots/presentation-de-la-collection.html
  • Pareil pour les éditions ZTL (Zé Too Lu) qui a seulement sortis 13 titres pour les 2-12 ans fin 2017. Mais cette petite maison d'édition nantaise a récemment annoncé deux livres poches supplémentaires visant les ados puis 13 nouveaux titres à la rentrée 2019.

Son catalogue s’adresse aux enfants en difficulté d'apprentissage de la lecture, aux enfants dyslexiques et aux personnes allophones. Avec l’aide d’orthophonistes et enseignants, l’éditrice adopte pour une « Lecture confortable » une police d’écriture en taille 16, un espacement des mots et des interlignes plus prononcés. Les illustrations collent au texte pour une même lecture.

Militante, cette maison choisit un imprimeur qui a la charte « Imprim’vert » ainsi qu’un prix unique abordable pour tous ses ouvrages afin de démocratiser la lecture.

https://www.ztl-editions.fr/

Approuvée par une orthophoniste,elle propose des histoires courtes et adaptées pour rendre la lecture facile et accessible.
L’enfant peut lire seul et sans difficulté grâce à :
• une mise en pages aménagée  ;
• les sons complexes en couleur  ;
• une mise en valeur des mots-outils  ;
•un vocabulaire adapté.

https://www.hachette.fr/recherche?search_api_views_fulltext=Lectures+Disney+Sp%C3%A9ciales+DYS

  • Flammarion jeunesse débute la série du Club des DYS conçue avec des rabats d’aide à la lecture proposant une présentation des personnages, un dico mots et des jeux autour du phonème étudié. L’éditeur choisit d’écrire le texte en EasyReading, le tout dernier caractère d’imprimerie préconisé par les spécialistes, et les dialogues en italique pour un repérage immédiat des paroles.

https://www.flammarion-jeunesse.fr/Catalogue/castor-poche-premieres-lectures/le-club-des-dys/le-tonton-de-leon

  

Le numérique, un allié inDIScutable

Le catalogue des Editions du Miroir aux Troubles, créé en 2014 par Laurence Dufour dont la fille est DYS, est entièrement consacré aux lecteurs dyslexiques. http://www.miroirauxtroubles.fr/catalogue

Avec son partenaire C..Texdev, start-up spécialisée dans la conception d’applications de communication, cet éditeur a développé très tôt l'app'livre Curry. Il s'agit de la première application destinée aux enfants souffrant de troubles du langage, de la communication (dyslexie, autisme…).

Innovatrice dans son domaine, Miroir aux Troubles ne s’arrête pas là et lance, en partenariat avec MOBiDYS, une version numérique accessible aux publics DYS.

Principales fonctionnalités :

  • l’utilisation d’aides orthophoniques variées (coloration syllabique, fenêtre de lecture dynamique, soutien audio) ;
  • l’interactivité de la tablette (fonctions tactiles pour activer une aide visuelle ou audio)
  • la définition des mots en contexte ;
  • le format ePUB3, dernière version du standard international ebook sans technologie restrictive (pas de DRM).

  dys9

Dès l’automne 2016, Belin éducation publie sa collection Colibri, l’ami des DYS, qui offre aux 8-12 ans, en difficulté face aux mots, les moyens et l’envie de devenir lecteurs. A travers des ouvrages de 4 niveaux différents, les DYS se familiarisent progressivement avec l'ensemble des graphèmes (écrits) et phonèmes (sons) de la langue française.

L’éditeur et ses écrivains suivent les recommandations d’une équipe d’universitaires spécialistes des sciences du langage. La charte graphique respecte alors un espacement particulier entre les lettres et les lignes, et ordonne des paragraphes courts écrits en police de caractère adaptée. Les auteurs, de leur côté, utilisent des mots courts, des phrases simples ainsi que certains phonèmes dans leurs récits.

Deux ans plus tard, suite au succès de la collection papier, l'éditeur Belin annonce l'ouverture de sa bibliothèque numérique. L’enfant DYS accède, grâce à son ordinateur, tablette ou téléphone, à des outils sur mesure pour l’accompagner jusqu’au bout de sa lecture. Lui seul sait ce qui lui simplifie l’apprentissage de la lecture ; ici il contrôle entre autres la typographie :

-       Un grossissement ou une diminution de la taille de police
-       Une mise en couleur ou non du graphème étudié
-       Des trames de couleurs alternées pour isoler les segments de phrase qui ont une unité de sens
-       Des définitions écrites et audio des mots difficiles
-       La possibilité d’enclencher la lecture audio d’un segment qui pose problème
-       La possibilité d’enclencher la lecture d’une page complète voire du livre en intégralité.

 https://www.belin-education.com/colibri

L’Apprimerie propose des albums avec une version interactive gratuite à télécharger, accessible aux enfants dyslexiques. Sa collection La chouette du cinéma comprend des albums avec en version numérique le livre animé et sonorisé, des jeux accessibles aux publics dyslexiques, malvoyants et malentendants et des anecdotes sur le cinéma d'animation.

http://www.lapprimerie.com/

dys10De son côté, la collection Dyscool chez Nathan comporte une offre numérique, lancée fin 2016, et une offre d’imprimés depuis juillet 2017. Ici, pas de stigmatisation des dyslexiques avec des textes spécifiquement écrits pour eux, simplement un réajustement de la mise en page de best-sellers pour enfants et ados suivant les conseils d’une orthophoniste pour une lecture facilitée.

Les e-books, paramétrables à souhait, compensent les difficultés de déchiffrage et de compréhension.

  • La mise en page est adaptée : longueur des lignes ; travail sur la police ; place de l'illustration.
  • L’interface avec le livre est ergonomique et intuitive.
  • L'enfant dispose d'aides au déchiffrage : il choisit lui-même l'interlignage et l'interlettrage, la taille de police, la coloration des phonèmes ou des syllabes.
  • Des outils soutiennent la compréhension : dictionnaire contextuel ; lecture audio.
  • La concentration visuelle est renforcée : l'enfant peut régler le contraste, utiliser une fenêtre de lecture ou un marque-ligne.
  • Les Ebooks sont compatibles avec toutes les tablettes, iOS ou Android.

http://dyscool.nathan.fr/

  

L’enfant dyslexique, s’il n’est pas compris ni soutenu dans ses lectures, emploiera des stratégies de contournements et finira par rompre totalement avec cette activité d’information et de loisirs. Les bibliothécaires rejoignent familles et enseignants pour contrer cette menace de stigmatisation.

Aujourd’hui munis des créations de certaines maisons d’édition, les acteurs du livre et de la lecture sont capables de proposer des imprimés et e-books qui adaptent leur police et mise en page pour une accessibilité aux dyslexiques mais aussi pour tous ceux qui ont des difficultés de lecture au sens large.

La demande DYS existe depuis longtemps d’où un franc succès de ces parutions adaptées. Il ne serait pas étonnant qu’un jour tous les ouvrages soient écrits avec cette mise en page spécifique qui ne gêne pas les lecteurs aisés.

Une occasion de mettre en valeur les collections adaptées en bibliothèque, le 10 octobre, journée mondiale des DYS.

 Peggy

Ce contenu requiert Adobe Flash Player. Obtenir Flash